bandeau art philo

Expositions

mercredi, 09 septembre 2015 11:16

Peindre la réalité de la migration

Écrit par

peinture« J’ai peint ceci après avoir eu des nouvelles de mes amis qui ont réussi à arriver en Europe. Ceux-ci sont des réfugiés qui sont d’abord arrivés en Libye et risquent tout pour aller en Italie par la mer Méditerranée. Ils ont finalement réussi à monter sur un bateau, mais maintenant il n’y a personne pour les sauver... Les trafiquants sont restés sur la côte, il les ont envoyés en mer sans capitaine. La personne qui commande le bateau est réfugiée elle-même et ne sait pas comment commander un bateau. Il ne leur est pas garanti qu’ils survivront. Les trafiquants ramassent l’argent et ne se soucient pas de leur arrivée saine et sauve. »
(Michael Araya, 24 ans)

mardi, 08 septembre 2015 14:51

Paul Gauguin. Mystique, sauvage et primitif

Écrit par

Paul Gauguin
Fondation Beyeler, Bâle, jusqu’au 28 juin 2015

De Raphaël à Gauguin
Trésors de la collection Jean Bonna,
Fondation de l’Hermitage, Lausanne,
jusqu’au 25 mai 2015

ExpoVitrailParis2015

Restaurer ou repartir de zéro. Les paroissiens sont souvent très attachés aux vitraux de leur lieu de culte. Il n’est donc pas rare que d’anciennes œuvres soient restaurées après avoir souffert de guerres ou d’usure. Or l’art de la verrerie a également passionné de nombreux artistes non-initiés de prime abord, qui ont trouvé là un terrain de jeu passionnant avec la lumière et se sont vus confier des mandats en remplacement d’anciens motifs désuets ou pour orner les ouvertures de nouveaux édifices. De grands noms de l’art contemporain comme Maurice Denis, Matisse, Chagall, Soulages, Mondrian… se sont ainsi essayés avec maestria à l’art des maîtres verriers. Jusqu’au 21 septembre, une exposition met en lumière le vitrail contemporain à la Cité Chaillot (Paris XVIe).

En quelques années, la HEAD-Genève (Haute école d’art et de design) s’est imposée en Europe, sous l’impulsion de son directeur Jean-Pierre Greff. Tout prédestinait celui-ci à une carrière scientifique. Aux antipodes de son milieu, il décide cependant de poursuivre des études littéraires, enseigne en faculté à Metz et à Lille, ainsi que dans des écoles d’art en France. Son passage à l’Ecole des Beaux-Arts de Nantes lui communique le goût de la direction, qu’il met en application à l’Ecole supérieure des arts décoratifs de Strasbourg, avant d’intégrer, en 2004, l’Ecole supérieure des Beaux-Arts de Genève. Il y entreprend une réforme en profondeur de l’enseignement et une fusion des Beaux-Arts et de la Haute école d’arts appliqués. Depuis 2006, ces deux entités forment une seule institution, rebaptisée HEAD. Une aventure qu’il aborde comme un projet artistique et intellectuel certes, mais aussi en entrepreneur créatif et visionnaire.

mardi, 21 avril 2015 10:14

Du réalisme à l'abstraction

Écrit par

Des pingouins et des géraniums
Musée des beaux-arts,
Berne, jusqu’au
11 janvier 2015

Alexander Calder. Gallery III
Fondation Beyeler,
Riehen (Bâle), jusqu’au
6 septembre 2015

Antony Gormley. Expansion Field
Centre Paul Klee,
Berne, jusqu’au
11 janvier 2015

vendredi, 06 mars 2015 01:00

Arles au tournant

Écrit par

Les Rencontres d'Arles

« On n'a jamais assez de temps. Il faudra pourtant bien prendre le temps de mourir... alors, allons-y ! » Cette phrase, jetée en préambule à notre rencontre, est un joli reflet des aspirations et contradictions vécues par l'un des maîtres actuels de l'architecture mondiale. Entretien.

mercredi, 21 janvier 2015 01:00

Paysage alpestre. Une peinture du sentiment

Écrit par

Caspar Wolf et la conquête esthétique de la nature, du 19 octobre 2014 au 1er février 2015, Kunstmuseum, Bâle
The EY Exhibition : Late Turner - Painting Set Free, du 10 septembre 2014 au 25 janvier 2015, Tate Britain, Londres

Page 6 sur 8

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Michel Gounot Godong

Hier traîtres ou champions de la version, aujourd’hui passeurs de culture, voire même auteurs, les traducteurs suscitent un intérêt certain. Une évolution qu’analyse Josée Kamoun.


Michel Gounot Godong

Scénarios de films imbibés de whisky, cinéastes alcooliques, publicités pour des marques de bière: l'ivresse côtoie depuis des décennies Hollywood. Virée éthylique avec Patrick Bittar dans le cinéma étasunien.