bandeau art philo

Lettres

G.K. Chesterton, William Blake, traduit par Lionel Leforestier, Paris, Le promeneur 2011, 176 p.

Gilbert Keith Chesterton, Une brève histoire de l'Angleterre, traduit de l'anglais par Gérard Joulié, Lausanne, Le Revizor/ L'Age d'homme 2012, 232 p.

Que G.K. Chesterton, le flamboyant champion du catholicisme intégral, absolu, militant et triomphant, le papiste défenseur acharné du dogme, se soit intéressé à William Blake, l'ennemi des rois, des docteurs et des prêtres, à Blake le prophète et l'hérésiarque protestant, au point de lui consacrer tout un livre, voilà qui de prime abord peut sembler paradoxal. Mais Chesterton n'est pas à un paradoxe près. D'ailleurs, avant sa conversion officielle au catholicisme, Chesterton était un radical, un protestant, donc un hérétique de la famille de Blake et, osons le mot, un prophète, ce qu'il est toujours resté même sous sa nouvelle étiquette.

vendredi, 21 mars 2014 10:25

Nathalie Chaix. Epanouissement du désir

Écrit par

Nathalie Chaix vit à Genève. Elle travaille dans le domaine de la culture et a publié trois romans aux éditions Campiche (Orbe), trois romans vrais, qui pèsent leur poids de désir, d'espace et d'invitation à entrer dans la splendeur des relations.

jeudi, 20 février 2014 15:31

Phillippe Jaccottet à la Pléiade

Écrit par

Le poète vaudois Philippe Jaccottet entre de son vivant dans la collection littéraire de La Pléiade. C'est le quatrième auteur suisse à être publié dans cette prestigieuse édition, après Rousseau, Cendrars et Ramuz.
Né à Moudon en 1925, installé avec sa femme à Grignan, dans la Drôme, depuis 1953, Philippe Jaccottet a élaboré lui-même, avec l'étroite collaboration de la poétesse et éditrice José-Flore Tappy, ce 594e volume de la Bibliothèque de La Pléiade. L'ouvrage (1650 pages) couvre un demi-siècle d'écriture, soit 28 recueils de prose ou de poésie, présentés dans un ordre chronologique : de L'Effraie (1953), à Couleur de terre (2009), en passant par La promenade sous les arbres, Paysages avec figures absentes, A la lumière d'hiver et La semaison.
Jaccottet aura servi abondamment la littérature. En tant que poète, mais aussi en tant que traducteur (Rilke, Musil, Goethe, Leopardi, Hölderlin...). Avec, au cœur de sa démarche, la quête de la justesse (voir l'article de Mathilde Vischer, ci-dessous en PDF).

lundi, 10 février 2014 16:14

Rêverie lémanique

Écrit par

De jeunes corps sombres, qui se courbent, se redressent, se poursuivant au bas de la terrasse, ont la même teinte que les murs des maisons ; ils paraissent faits de la même chair que ces dieux endormis sur le calme lacustre. Ils rient, pleins d’innocence et de bonheur, et moi je regarde ce jour parfait que je contemple, mais eux ils le vivent. Ce jour m’apparaît, dès maintenant, tel qu’il sera dans leur mémoire alors que je serai retourné en poussière.

lundi, 10 février 2014 16:10

Saynètes de vie

Écrit par

Marie-Jeanne Urech est la lauréate du Prix Rambert 2013, pour son quatrième roman Les Valets de Nuit (Vevey, de l’Aire 2010, 130 p.).

Le jury du plus ancien prix littéraire de Suisse romande a été séduit « par ses narrations poétiques servant une critique sociale acérée ».www.mariejeanneurech.com

lundi, 10 février 2014 16:09

De la dopamine aux pivoines

Écrit par

Hier j'ai reçu un message. On me sollicitait d'écrire un billet sur le bonheur « spirituel » ou « psychologique ». Tout d'abord, j'ai écarquillé les yeux et j'ai cru à une blague. En relisant le courrier, je me suis aperçue que la requête était tout ce qu'il y avait de plus sérieuse...

vendredi, 10 janvier 2014 15:32

Amer Drieu. La littérature, un amour trop bavard

Écrit par

Pierre Drieu la RochelleRomans, récits, nouvelles, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade 2012, 1936 p.

vendredi, 06 décembre 2013 09:38

Le corps au creuset du récit. Laure Mi Hyun Croset

Écrit par

Laure Mi Hyun Croset nous touche par la sincérité de son écriture. A travers celle-ci, les failles ne sont pas escamotées, mais en quelque sorte mises en valeur. Elles sont révélées avec humour, par une douceur singulière et une haute capacité d'introspection.

Page 5 sur 16