bandeau art philo

Lettres

mardi, 09 janvier 2018 10:34

La voix des pierres

Écrit par

pierre «Les cycles de gel-dégel sont connus pour endommager les pierres, mais les mécanismes de dégradation ne pas admis de façon irréfutable.»
Charlotte Walbert, Université de Cergy-Pontoise, mai 2015

Lorsqu’il gèle à «pierre fendre», il arrive parfois, mais c’est très rare, que les pierres émettent un petit cri lorsqu’elles se brisent ou s’effritent, comme une sorte de plainte ou de grincement.

jeudi, 04 janvier 2018 10:40

La vie cachée

Écrit par

Piero de la Francesca, Vierge de la miséricordeP. della Francesca, Vierge de la miséricordeTertullien, ce Père de l’Église carthaginoise, disait que ce que le serpent a dit à Eve, Eve aurait dû le garder dans le fond de son cœur et le taire à son époux, comme Marie a gardé dans le fond de son cœur le secret que l’archange Gabriel lui avait confié. Un homme qui se tait est comme un dieu. Il n’a même plus besoin de se cacher. La chasteté est le silence de la chair. Ce n’est même pas un refus. La femme chaste ne se refuse pas. Elle est ailleurs. Elle s’est donnée à autre chose. Elle est consacrée. Elle est à part. Elle sert à d’autres fins.

jeudi, 07 décembre 2017 15:37

De la science-fiction à l’astronomie

Écrit par

TreasureDes nouvelles manières de dire Dieu

Dans le numéro de novembre 2015 de The Atlantic, un article de Grayson Clary porte ce titre provocateur: «Pourquoi tant de catholiques dans la science-fiction?» En fait, tant la science que la science-fiction peuvent être une source de joie intense, et même de joie spirituelle, ce qui s’accorde avec l’un des principes fondamentaux de la spiritualité jésuite: «Trouver Dieu en toutes choses.»

dimanche, 26 novembre 2017 21:03

Du sacré au séculier

Écrit par

Triumph of St Ignatius of Loyola © Wikimedia Commons, Marie-Lan NguyenL’anecdote raconte que Zeuxis (peintre grec né en 464 av. J.-C.) avait peint des raisins sur lesquels s’étaient jetés des oiseaux, trompés par l’exécution parfaite. Un récit parmi d’autres qui indique que la peinture a longtemps cherché à représenter son modèle le plus fidèlement possible. L’art consistait à magnifier la beauté et la grandeur de son sujet, comme le démontre l’époustouflante fresque en trompe-l’œil qui orne le plafond de la nef de l’Église Saint-Ignace de Loyola à Rome (p. 37). Elle fut réalisée en 1685 par le peintre jésuite Andrea Pozzo, qui mit ainsi en pratique ses théories sur la perspective. Elle représente saint Ignace accueilli par le Christ et la Vierge Marie.

dimanche, 26 novembre 2017 18:23

L'alchimie du clair-obscur

Écrit par

Qui est ce moi qui reste caché ? © Sebastien Desarmaux / GODONG«L’essentiel est invisible pour les yeux», dit le poète, comme la beauté divine dont parle Augustin: «Tu étais au-dedans; et moi au dehors; et c’est là que je te cherchais.» Tout le rapport de l’invisible et du visible se coule dans la relation entre l’intérieur, non maîtrisable, la source de ce que je suis, et l’extérieur que je peux voir, toucher. Cet invisible intérieur, c’est l’âme, disent les théologiens. Le curieux que je suis s'en trouve interpellé.

Étienne Perrot sj axe ses recherches sur la dimension sociale de l’argent, la gestion du risque et le discernement dans la vie professionnelle. Il a abordé ces thèmes dans de nombreux ouvrages, dont Exercices spirituels pour managers (Paris, Desclée de Brouwer 2014).

dimanche, 26 novembre 2017 00:40

Les lacs du Connemara et autres hymnes

Écrit par

Un lac du Connemara © Artemis/PixabayÀ douze ans, mon frère rentre à la maison avec un 45 tours de Michel Sardou: Les lacs du Connemara. Bof. Il installe le disque sur la platine et là, il se passe quelque chose en moi. Le bruit du vent, la cornemuse, le ton grave de Sardou, les violons tragiques, les chœurs me transportent. Puis tout s’arrête et lentement la cornemuse monte et envahit l’espace. La grosse caisse donne envie de marcher au pas. C’est un hymne!

Eugène Meiltz, de son nom de baptême, est un écrivain vaudois, parolier et animateur d’ateliers d’écriture.

dimanche, 26 novembre 2017 00:02

La folie helvétique (inédit)

Écrit par

Le camerounais Max Lobe vit en Suisse depuis plus de 10 ans. Après des études de communication, puis de sciences politiques, il se lance dans l’écriture. Il a reçu plusieurs prix pour ses récits inspirés de faits réels. On se souvient de 39 rue de Berne (2013) et de La trinité bantoue (2014). Son dernier roman Confidences est à découvrir dans la rubrique livres.

jeudi, 08 juin 2017 15:15

De l'émerveillement

Écrit par

De la nature source d’inquiétude et d’inspiration métaphysique pour l’homme, à la nature exploitée qui se retourne contre celui qui cherche à la dompter, en passant par la nature porteuse de joie, le thème inspire penseurs et poètes. Petite balade suggestive.

 François Berger est membre de la Société européenne de culture et a écrit plusieurs recueils de poésie ainsi que des romans. Dernier en date, Les pavillons de Salomon (Lausanne, L’Âge d’Homme 2013, 280 p.), qui traite de l’amnésie et de la mémoire sur fond de lutte de pouvoir à l’OMS.

Page 3 sur 18

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Michel Gounot Godong

Hier traîtres ou champions de la version, aujourd’hui passeurs de culture, voire même auteurs, les traducteurs suscitent un intérêt certain. Une évolution qu’analyse Josée Kamoun.


Michel Gounot Godong

Scénarios de films imbibés de whisky, cinéastes alcooliques, publicités pour des marques de bière: l'ivresse côtoie depuis des décennies Hollywood. Virée éthylique avec Patrick Bittar dans le cinéma étasunien.