mardi, 02 juin 2015 16:44

Asile. le droit à la sécurité

Editorial

Myopie médiatique
par Pierre Emonet sj, Carouge (Genève), directeur de « choisir »

Spiritualité

Rompre le rythme
par Bruno Fuglistaller sj, Genève, accompagnateur des « Exercices spirituels »

Spiritualité

Thérèse de Jésus. Un souffle qui traverse les siècles
par Mireille-Teresa ocd, Pâquier (FR), sœur du Carmel du Pâquier

« Le monde est en feu ! […] Ce n’est pas le moment de traiter avec Dieu d’affaires de peu d’importance. »[2] Ce cri du cœur lancé par Thérèse d’Avila il y a cinq siècles demeure ô combien actuel ! Jeune carmélite, Mireille-Teresa a entendu cet appel et a prononcé ses vœux solennels en octobre 2014, à l’âge de 28 ans. A la suite de sa « Madre » Thérèse, elle puise sa force dans sa relation d’amitié avec Jésus.

Témoignage

Ce que je dois à Teilhard
par Richard Brüchsel sj, Bâle, théologien, spécialiste de Teilhard de Chardin

Spécialiste reconnu de Teilhard de Chardin, Richard Brüchsel témoigne ici de ce que le penseur jésuite, dont on vient de commémorer le 60e anniversaire de la mort, lui a apporté et lui apporte encore. Car si la pensée du théologien paléontologue semble avoir été éclipsée, elle converge de fait avec l’évolution du monde.

Reportage

Mais pourquoi partent-ils ? Récits de migrants clandestins
par Giulia Bertoluzzi, Costanza Spocci, Eleonora Vio, Le Caire, journalistes, « NawartPress »

Le 19 avril 2015, une embarcation transportant des migrants clandestins a fait naufrage en Méditerranée, entraînant dans la mort près de 700 personnes. Cette tragédie a suscité chez les Européens des sentiments contradictoires : tristesse, culpabilité, impuissance, révolte… Avec parfois ce cri : « Pourquoi ne restent-ils pas chez eux ? » La parole est donnée ici à ces « voyageurs de la mort ».

Politique

L’Europe et les boat-people. Pour un accès sûr et légal
par Jean-Marie Carrière, Bruxelles, directeur du Service jésuite des réfugiés (JRS) Europe

« Non seulement nous devons sauver les vies en Méditerranée, mais nous devons surtout offrir, à celles et ceux qui fuient des situations désespérées, des passages en Europe, alternatifs et sûrs. Nous ne devons pas simplement attendre la prochaine terrible tragédie », disait Peter Balleis sj en octobre dernier. A crise humanitaire urgente, réponses urgentes ! Des propositions concrètes ont été avancées, aptes à court-circuiter les passeurs, mais la volonté politique européenne reste timide.

Politique

Le modèle équatorien. Un pari réussi mais risqué
par Fernando Ponce León sj, Quito (Equateur), directeur de la Faculté de philosophie de l’Université pontificale catholique de l’Equateur

En novembre 2013, Rafael Correa, président de l’Equateur, était reçu à l’Elysée. Les journalistes français ignorèrent superbement ce chef d’Etat, s’exprimant pourtant en français, et qui surtout, sous le slogan « Retrouver la patrie », a mis en place un programme ambitieux, novateur et efficace pour sortir son pays de la crise. Mais l’exercice peut-il être maintenu jusqu’aux élections de 2017 ?

Politique

Equateur. Redistribution réussie
par Fernando Ponce León sj, Quito (Equateur), directeur de la Faculté de philosophie de l’Université pontificale catholique de l’Equateur

Le prix élevé du pétrole, allié à des politiques osées ont permis à l’Equateur d’obtenir les ressources pour financer d’importants investissements sociaux. Ce petit pays est bien placé en terme de réussite socio-économique par rapport au reste de l’Amérique latine, même si on entend peu parler de lui.

Cinéma

Du léger et du lourd
par Patrick Bittar, Paris, réalisateur de films

« Broadway Therapy », de Peter Bodganovich
« Le labyrinthe du silence », de Giulio Ricciarelli

Expositions

Une Europe d’arts
par Geneviève Nevejan, Paris, journaliste et historienne d’art

« Europe. L’avenir de l’histoire », au Kunsthaus, Zurich, du 12 juin au 6 septembre
« Max Gubler. Toute une vie », au musée des Beaux-Arts, Berne, jusqu’au 2 août

Lettres

Il fut une fois… Une Europe des lettres
par Gérard Joulié, Epalinges, écrivain et traducteur

Livres ouverts

Retour à l’intériorité
par Marie-Luce Dayer, Genève, conteuse

Chronique

Comme si elle en était tissée
par Matthieu Mégevand, Carouge (Genève), écrivain