bandeau art philo

Livres

vendredi, 30 novembre 2018 12:35

L’autonomie en fin de vie

Écrit par

BorasioGian Domenico Borasio
L’autonomie en fin de vie
Le débat allemand, des pistes pour la Suisse, un enjeu pour nous tous
Lausanne, PPUR 2017, 160 p.

G.D Borasio est professeur de soins palliatifs au CHUV de Lausanne depuis 2011, après l’avoir été en Allemagne. Il reste un bon connaisseur de ce pays et nous offre un petit ouvrage stimulant à partir de l’actualité législative d’outre-Rhin autour du suicide assisté. Discutant la modification législative intervenue en 2015, il montre les difficultés soulevées par cette loi et la manière dont elle pourrait être améliorée. Des compléments ont été apportés à la traduction française, montrant la similitude des questions qui se posent en Suisse.

vendredi, 30 novembre 2018 12:23

Une diversité menacée

Écrit par

YacoubJoseph Yacoub
Une diversité menacée
Les chrétiens d’Orient face au nationalisme arabe et à l’islamisme
Paris, Salvator 2018, 224 p.

Joseph Yacoub, professeur honoraire à l’Université catholique de Lyon, revient dans ce nouvel ouvrage sur la tragédie qui étreint les chrétiens et d’autres populations minoritaires au sein des États du Moyen-Orient. Les massacres et les expulsions qui durent depuis la fin de l’Empire ottoman, en particulier des Assyro-Chaldéens (dont est issu l’auteur), sont la conséquence de l’incapacité des dirigeants arabes en Irak et en Syrie à concevoir la réalité plurielle des populations qui habitent ces terres depuis des temps très reculés.

vendredi, 30 novembre 2018 12:18

La dignité de l’Homme

Écrit par

LoryPierre Lory
La dignité de l’Homme
Face aux anges, aux animaux et aux djinns
Paris, Albin Michel 2018, 288 p.

En quoi les humains se distinguent-ils des animaux, mais aussi des anges et des djinns? Face au Dieu tout puissant du Coran, l’être humain apparaît fondamentalement faible, fragile, pécheur, même s’il est un sommet de la création (les anges doivent se prosterner devant lui). Sans une loi d’origine divine l’homme est en perdition, car l’homme n’est pas humain en lui-même, il le devient en se conformant à la volonté de Dieu.

vendredi, 30 novembre 2018 12:15

Ignace de Loyola

Écrit par

MaluluGauthier Malulu Lock sj,
Jean Mboma sj
Ignace de Loyola
Paris, Parole et Silence 2017, 236 p.

Voilà un livre peu ordinaire, écrit par un prêtre jésuite, docteur en théologie spirituelle à l’Université pontificale Camillas à Madrid et enseignant à l’Institut de théologie de la Compagnie de Jésus à Abidjan. En compagnie d’un autre jésuite, il propose un parcours d’Exercices spirituels en suivant la vie incroyable d’Ignace de Loyola, fondateur de la Compagnie de Jésus.

vendredi, 30 novembre 2018 12:11

Pour une existence spirituelle

Écrit par

LauxHenri Laux
Pour une existence spirituelle
Paris, Facultés jésuites 2017, 110 p.

Il est de petits livres qui fécondent la vie bien plus que les plus grands traités de spiritualité. Celui-ci en est un. L’auteur, avec la finesse et l’intelligence qu’on lui connaît, esquisse par la profondeur de sa pensée et la précision de sa nomination des chemins pour mener une existence spirituelle. «Est spirituelle la force qui agrandit les espaces de la vie et donne son unité au quotidien», écrit-il.

vendredi, 30 novembre 2018 10:57

Un pur bonheur!

Écrit par

MudryYvan Mudry
Un pur bonheur!
La plus savoureuse des nourritures
St-Maurice, Saint-Augustin 2018,
142 p.

Poursuivant sa quête d’une écriture qui rejoigne l’expérience de tout homme, l’auteur nous offre en ce livre une petite phénoménologie du bonheur. Faisant pleinement droit à la catégorie de l’événement, jaillissement qui vient instaurer un monde nouveau pour celui à qui il advient, il décrit le mouvement de ce qui nous arrive, de ce qui a son origine en amont et qui vient à nous.

vendredi, 30 novembre 2018 10:33

Quand nos blessures diffusent la lumière

Écrit par

PralongJoël Pralong
Quand nos blessures diffusent la lumière
Bière, Cabedita 2017, 96 p.

L’auteur, qui se donne le pseudonyme d’abbé Jojo la Provoc, nous confie très simplement qu’il fut un enfant impulsif, turbulent, pas très brillant à l’école, d’une part parce qu’il s’ennuyait et d’autre part parce que les autres élèves le provoquaient. À quatorze ans, le regard bienveillant d’un professeur le fit sortir de sa léthargie et il fut atteint d’un bon virus: la passion des études.

vendredi, 30 novembre 2018 10:18

L’assise et la présence

Écrit par

GueulletteJean-Marie Gueullette
L’assise et la présence
La prière silencieuse dans la tradition chrétienne
Paris, Albin Michel 2017, 224 p.

L’homme qui demeure dans sa cellule intérieure est en présence du «soleil», le Christ qui apaise ses passions. Mais une certaine discipline corporelle est nécessaire pour trouver le repos de l’âme. Origène avait noté que si on a mal aux pieds, on ne peut pas prier debout. L’auteur invite l’orant à trouver une position stable, assise, pour entrer dans la contemplation.

Page 8 sur 39