bandeau art philo

Livres

vendredi, 28 février 2020 10:38

Pensées pour une saison

Écrit par

2019 BITTAR HIVEREn couverture du livre Pensées pour une saison - Hiver, l’aquarelle de l’artiste suisse Alice Foglia (1924-2018) ouvre le chemin. Après 17 ans dans le bush australien, Gabriel et Jacqueline Bittar sont revenus prendre leur retraite en Suisse. Gabriel, qui aime vivre caché, veut aussi partager avec d’autres ce qui l’a animé chaque jour et qu’il a noté au fil du temps, «au contact étroit de la nature profonde» et avec ses chats qui lui ont donné «des leçons de vie». C’est une sorte de journal, remanié, réorganisé, des libres propos en toute liberté pour prendre du recul et essayer de comprendre le monde. Quatre tomes sont prévus, un par saison, et le deuxième, Printemps, vient de sortir.

mardi, 04 février 2020 09:50

Des lanceuses d'alerte

Écrit par

livre deonnaC’est dans le cadre de la librairie du Vent des Routes, à Genève, que Laurence Deonna, le jour de ses 83 ans, le 29 janvier 2020, a présenté son dernier livre en présence de Lira Baiseitova, cette journaliste Kazakhe qu’elle a soutenue et accueillie dans son exil en Suisse.

Le 3 mai 2002, j’avais déjà rencontré Lira en compagnie de quatre femmes que Laurence Deonna avait invitées pour partager sur leur dur quotidien de journalistes agressées et poursuivies dans des pays totalitaires, pourris par la corruption. Il y avait là Lena Daneiko (Biélorussie), Hydamis Acero Devia (Colombie), Lira Baiseitova (Kazakhstan), Shiran Abadi (Iran) et Sy Koubo Gali (Tchad).

samedi, 28 décembre 2019 06:00

Féminismes religieux, spiritualités féministes

Écrit par

NQF 381Il faut «oser penser un engagement féministe et religieux», proclame l’éditorial de la revue Nouvelles questions féministes (NQF) sur les Féminismes religieux-spiritualités féministes. L’injonction pourrait s’adresser à celles qui pratiquent une religion et n’osent pas s’afficher féministes, autant qu’aux féministes séculières supposées en rupture avec toute référence religieuse. Les textes qui suivent cherchent à démontrer que pratique religieuse et féminisme, loin d’être antagonistes, peuvent produire de belles synergies. On cite Sarah Grimké, puisant dans la Bible des arguments contre ceux qui refusent l’accès des femmes à la prédication et justifient l’oppression des Noirs et des femmes. Avec sa sœur Angelina, Sarah Grimké luttait pour les droits des femmes en même temps que pour l’abolition de l’esclavage.

samedi, 28 décembre 2019 05:54

Scandales et démocratie

Écrit par

LèbreIls occupent la Une des médias et font émerger des milliers de posts ou de tweets de protestation sur les réseaux. Les scandales, infiniment divers, fournissent l’occasion de prendre position et de participer à la vie politique. De là à se réjouir qu’ils éclatent, il n’y a qu’un pas. Mais si les scandales mettent au défi notre raison, il est parfois tentant de les réduire au sentiment qu’ils produisent, l’indignation. Jérôme Lèbre prend cet affect très au sérieux, il l’analyse jusque dans la provocation, artistique notamment.

Jérôme Lèbre, Scandales et démocratie
Paris, Desclée de Brouwer 2019, 212 p.

mardi, 03 décembre 2019 12:06

C’est l’emploi qu’on assassine

Écrit par

BrandtJean-Marie Brandt, Daniel Canova, Jean-Philippe Chenaux
C’est l’emploi qu’on assassine
Contre la finance-casino, pour une économie au service de l’homme
St-Maurice, Saint-Augustin 2019, 326 p.

Trois économistes confrontent ici la Doctrine sociale de l’Église avec les données économiques, notamment américaines et helvétiques. La pertinence de la tradition chrétienne récente est bien mise en valeur (primat de la dignité du travailleur, justice sociale, bien commun, subsidiarité solidaire, soutien des plus faibles, destination universelle des biens). Une heureuse insistance souligne les problèmes sociaux posés par le déni d’information systémique. Ici, pas de grandes théories, j’allais dire, juste des chiffres et des lettres; chiffres bien choisis, lettres bien exposées. C’est clair.

GeiserLe pasteur Charles-André Geiser a parcouru la vallée de Tavannes durant près d’une année à la rencontre de «témoins». Cent chrétiens évangéliques du Jura bernois partagent dans ce livre leur parcours de foi. Des récits touchants, parfois bouleversants, qui rapportent comment le Christ a frappé à la porte de «gens de chez nous».

Charles-André Geiser
100 témoins
Oladios, Le Fuet 2019

BaysLe 13 octobre 2019, la couturière Fribourgeoise Marguerite Bays, qui vécut au XIXe siècle, a été canonisée à Rome. Le pape François a loué sa «sainteté du quotidien». Sainte Marguerite Bays montre combien est puissante la «prière simple», a lancé le pontife. Un moment très émouvant pour les habitants du canton.
Un livre de Claude Morel, publié en 2005, lu à l’époque pour choisir par feu l’abbé Willy Vogelsanger, permettait de mieux découvrir la trajectoire de celle qui, alors, était encore bienheureuse, et les démarches requises pour que soit reconnue sa sainteté.

Père Claude Morel
Marguerite Bays. Mieux connaître la Bienheureuse
Saint-Paul, Fribourg 2005, 108 p.

LecourtMa rencontre avec Anne-Christine Menu-Lecourt a eu lieu lors de deux expositions à la Chapelle des Arts, à Genève. Ses peintures, sculptures, céramiques révèlent une grande sensibilité, une profondeur spirituelle où s’expriment « ’énergie créatrice et le Souffle». Ses œuvres d’art, porteuses de sens, trouvent, avec la photographie, leur prolongement dans l’écriture.

Anne-Christine Menu-Lecourt
De poussière et de ciel, Le Mont-sur-Lausanne, Ouverture 2017, 130 p.
De sel et de feu. Au cœur du cancer, un chemin d’espérance, Le Mont-sur-Lausanne, Ouverture 2018, 138 p.

Page 3 sur 40